Les Porteurs

Capture14

Les Porteurs

Auteur(e) : C. Kueva

Edition : Thierry Magnier

Genre : Science – Fiction / Dystopie

Nombres De Pages : 288 pages

Prix : 14.90 e

Résumé :

Gaëlle a choisi d’être femme, Flo hésite encore. Matt, lui, sait que dans trois mois, il deviendra un homme. Dans cette société, tous les enfants naissent hermaphrodites. A seize ans, les adolescents doivent choisir leur sexe. Tous, sauf ceux atteints d’une déficience qui les condamne à un autre destin. On les appelle les Porteurs. Matt découvre qu’il est l’un de ceux-là. Mais que cache vraiment la déficience des Porteurs ? Pourquoi l’Etat les tient-ils sous haute surveillance ? Une formidable histoire de manipulation, de secret d’Etat, et bien entendu d’amour.

Mon Avis :

Alors la première chose que je tiens à faire, c’est de remercier l’auteure, je sais pas dans quoi la dame à baigner, mais c’était pas du chocolat chaud ! (haha)

Ensuite cette histoire est carrément incroyable et tellement réaliste de part l’actualité.

Nous sommes dans un monde éradiquer par une guerre chimique qui fait que plus aucune personne n’est nés disons normalement toutes les naissances sont hermaphrodites et dans cette néo-société où la reproduction est plus que nécessaire, le gouvernement met en place un système d’éducation totalitaire pour que tous fonctionne selon leurs plans. En effet à l’age de six ans les enfants sont suivie année après année pour vérifier que leur système immunitaire n’est pas endommager et que leur vie reproductifs se passera bien. C’est à l’age de seize ans que les adolescents (pré-seza) doivent choisir le sexe qui leurs convient et c’est à partir de ce moment que celui-ci devient adulte (seza).

Nous suivons Matt, ayant toujours eu pour modèle son père et son frère, la question d’homme ne c’est pas posé quant à la transformation de son corps, cependant il se trouve qu’a la veille de ses seize ans, on lui diagnostique une maladie, une déficience qui va le changer pour la vie, en effet il est condamné à vingt années d’injection et surtout à une adolescence éternelle, il est un Porteur. Entre secret, manipulation et rencontre étonnante, la vie du jeune Matt est vraiment condamné ?

Enfin ce fut une lecture fabuleuse, entre fiction et réalité, j’ai adoré avoir peur, me sentir pleine d’espoir ou de peine, Matt est un personnage curieux avec beaucoup de questions, j’ai aimé me les posés avec lui, vivre son désarroi. C’est un livre qui fait réfléchir et tellement dans l’actualité !

A bientôt pour la suite !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s